L'île de Ré : un pied en Charente, un pied en Vendée
07/12/2016

L'île de Ré : un pied en Charente, un pied en Vendée

Parmi les régions ouest de la France, sur les bords de l’Atlantique, on compte celle de Poitou-Charente à laquelle sont rattachés les deux départements de Vendée et de Charente. En matière de tourisme, ces deux sont aussi populaires l’un comme l’autre et il y a un secteur particulier qui combine les charmes de la Vendée avec ceux de la Charente, c’est l’île de Ré.

Officiellement, l’île de Ré est rattachée à la Charente. C’est tout à fait naturel dans la mesure où l’île en question est reliée à La Rochelle, sur le territoire charentais, par un pont faisant la jonction entre l’île et le chef-lieu du département. En outre, historiquement, La Rochelle et l’île de Ré partagent un passé commun. Au début du 17e siècle, l’île est tombée aux mains des protestants rochelais avant d’être assiégée par les Anglais. Lors de ce siège, les dirigeants rétais se sont justement tournés vers La Rochelle, revenue depuis peu sous Richelieu, pour les délivrer du joug anglais.


En somme, quand on est sur l’île de Ré, on est bel et bien en territoire charentais. Le pont de Ré est le symbole du rattachement de l’île à ce département au même titre que l’histoire de l’île qui la rend tributaire de La Rochelle, le chef-lieu du département. Néanmoins, il ne faut pas oublier que l’île se trouve au large de la Vendée et que la distance qui la sépare de la Tranche-sur-mer, en Vendée, est sensiblement égale à celle qui la sépare de La Rochelle, la seule différence, c’est qu’il n’y ait pas de pont.


En effet, il n’y a que le pertuis breton qui sépare les localités de la Tranche et de Ré. D’ailleurs, quand on séjourne à l’île de Ré ou à la Tranche, une des activités qu’on nous propose c’est de se promener en bateau dans cette zone. Si l’on part de l’île, le circuit nous mènera forcément à la Tranche et à La Rochelle. Et si l’on part de la Tranche-sur-mer, en Vendée, on ira forcément du côté des îles de Ré et d’Oléron, en Charente.


En résumé, quand on séjourne à l’île de Ré, on a un pied en Charente et l’autre en Vendée. Pour ce qui est de la culture et des coutumes sur l’île, on remarquera aussi certains éléments d’origine vendéenne et d’autres hérités de la Charente.