Le Vendée Globe : une course autour du Monde au départ de la Vendée
07/12/2016

Le Vendée Globe : une course autour du Monde au départ de la Vendée

Qui n’a pas encore entendu parler ne serait-ce qu’une fois de la fameuse course à la voile du Vendée Globe ? Dans le cadre de cette course mythique autour du monde, les marins les plus expérimentés ou skippers font face à l’immensité des océans pendant trois mois, en solitaire, sans escale et sans assistance.


Cette grande aventure commence en Vendée, dans la commune des Sables-d’Olonne et se termine également au même endroit. Depuis 1989, tous les quatre ans, au mois de novembre, les participants se lancent depuis les côtes vendéennes, traversent l’Atlantique, longent les côtes de l’Amérique latine vers l’Antarctique, au sud, faisant ensuite le tour du globe avant de remonter à nouveau l’Atlantique au niveau des côtes africaines pour revenir aux Sables-d’Olonne.


La distance qu’ils ont à parcourir en l’espace de trois mois est de plus de 28 000 milles, soit près de 52 000 kilomètres. C’est vraiment toute une aventure que de parcourir une telle distance seul, aux commandes d’une régate, affrontant les tempêtes, faisant face aux aléas techniques avec le navire tout en gardant à l’esprit qu’il s’agit d’une course et qu’il faut donc arriver avant les autres concurrents. Il est donc tout à fait naturel que les vainqueurs soient accueillis en héros tandis que les perdants gardent la tête haute après avoir réussi un tel exploit.


Le Vendée Globe, c’est aussi la course la plus médiatisée en France. Plusieurs médias en font la couverture, non seulement lors des départs et des arrivées, mais aussi tout au long des trois mois de course. Ainsi, chaque jour, le classement journalier des coureurs figure toujours dans les actualités sportives de toutes les chaînes de télé et de radio ainsi que dans la presse écrite. Une telle médiatisation du Vendée Globe joue en faveur des sponsors qui investissent des fortunes allant jusqu’à 4 millions d’euros pour un participant. Ces sponsors sont souvent des banques, des compagnies d’assurances, des industries alimentaires, etc.


La renommée du Vendée Globe joue aussi en faveur du tourisme dans le département en général, mais des Sables-d’Olonne en particulier. En effet, depuis la première édition de la course en 1989, le nombre de touristes dans la commune a augmenté de manière exponentielle. S’intéressant d’abord aux périples des skippers aventuriers, la curiosité les pousse à chercher à en savoir davantage sur la région organisatrice et hôte de l’événement, favorisant l’essor du tourisme local.